À la une
Derniers articles

Marianne Verdier, nouvelle directrice du Master !


Marianne Verdier
J’ai eu le plaisir d’être nommée directrice du Master Finance en septembre 2014 et de diplômer une première promotion d’étudiants, la promotion « Tirole ». Les étudiants ont choisi ce nom en hommage à l’économiste français qui a reçu le prix Nobel cette année-là, mais aussi en guise de clin d’œil à leur nouvelle directrice. Mes collègues du CRED (Centre de Recherche en Economie et Droit) m’ont en effet choisie pour diriger le Master Finance, parce que je réalise des recherches en économie industrielle appliquée au secteur bancaire. Ce domaine fait partie des nombreuses thématiques de recherche sur lesquelles Jean Tirole a publié des travaux d’importance majeure. La promotion « Tirole » n’a pas manqué de noter cette coïncidence amusante.

A mon arrivée, j’ai eu l’agréable surprise de découvrir la qualité de l’encadrement reçu par les étudiants de cette formation, qui existe depuis bientôt 35 ans. Diplômée d’HEC et de l’ENSAE, j’étais habituée à l’environnement des grandes écoles, souvent richement dotées en moyens financiers et humains. Je ne pensais pas qu’il était possible de réaliser le même travail dans un contexte universitaire, avec des moyens financiers plus réduits.

Après une année et demi passée au sein de cette formation, je suis convaincue que le Master Finance d’Assas possède un atout indéniable pour se distinguer des autres formations proposées aux étudiants : la qualité des liens noués entre une équipe pédagogique très soudée, l’association des anciens et les étudiants. Il existe un véritable esprit d’équipe au sein du Master Finance. En effet, nous travaillons ensemble dans une ambiance professionnelle, dynamique, efficace et sympathique, pour permettre aux étudiants de s’insérer dans les meilleures conditions possibles sur le marché du travail. Par ailleurs, le Master Finance dispense aux étudiants une formation généraliste, tant en finance d’entreprise, qu’en finance de marché. Dans le contexte économique actuel, cette double compétence nous semble indispensable pour exercer de nombreux métiers du secteur de la finance et pour offrir aux étudiants de la flexibilité professionnelle.

Mon principal objectif en tant que Directrice du Master est de faire perdurer l’esprit d’équipe au sein de la formation, ce qui lui permettra de conserver sa position d’excellence sur le marché. A cet effet, nous continuerons à sélectionner des étudiants brillants, capables d’apporter une contribution spécifique à la construction de notre édifice commun. Nous continuerons également à promouvoir le Master à l’international, en organisant un voyage annuel à Londres, en ouvrant le Master à des candidatures venues de l’étranger. Nous apporterons une attention toute particulière à l’insertion des étudiants dans le monde professionnel, à travers les rencontres organisées avec les anciens à l’occasion de retours d’expérience, ou d’évènements conviviaux. Enfin, je m’engage à continuer à sélectionner avec soin les membres de l’équipe pédagogique, composée à 75% de professionnels et à 25% d’académiques de l’Université.

La promotion de cette année est plus réduite en effectif, mais elle a également bien choisi son nom « 11 capital partners ». Nos onze étudiants réalisent en effet depuis le début de l’année un travail remarquable de renforcement de la communication du Master. Les « 11 capital partners » ont déjà réussi à faire fructifier le capital du Master en termes de réputation et de visibilité, et c’est un grand plaisir de travailler aux côtés d’investisseurs aussi dynamiques et constructifs.

Marianne Verdier
Directrice du Master Assas Finance